L’action de l’AIEA

Conformément à l’article 2 des statuts de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), l’Agence doit s’efforcer « de hâter et d’accroitre la contribution de l’énergie atomique à la paix, la santé et la prospérité dans le monde entier […] ».

Le Département des sciences et des applications nucléaires de l’AIEA contribue directement à cet objectif en travaillant en étroite collaboration avec le Département de la coopération technique de l’Agence pour promouvoir et diffuser auprès des États membres l’utilisation d’une large gamme de techniques nucléaires afin de les aider à rassembler les conditions nécessaires à un développement durable en matière d’alimentation, d’agriculture, de santé humaine, de gestion des ressources en eau, de protection de l’environnement et dans le domaine des applications industrielles.

Le Département des sciences et des applications nucléaires regroupe la division des sciences chimiques et physiques, la division de la santé humaine, l’unité mixte FAO/AIEA des techniques nucléaires pour l’alimentation et l’agriculture et, des laboratoires spécialisés dans l’étude de l’environnement. Ces laboratoires sont des installations uniques dans le système des Nations Unies qui apportent des matériaux de références, un contrôle de la qualité et des services d’assurance qualité et de formation aux Etats membres.

In fine, le Département des sciences et des applications nucléaires concourt à la mise en place de normes internationales et aux progrès de la Recherche et Développement (R&D) dans les domaines liés au développement durable et à l’environnement en lien avec les objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

Dernière modification : 26/02/2015

Haut de page