Problème mondial de la drogue : Session extraordinaire de l’AGNU (New York, 19-21 avril 2016)

La session extraordinaire l’Assemblée générale des Nations Unies sur le problème mondial de la drogue (SEAGNU/UNGASS) a pour principal objectif d’examiner les progrès réalisés dans la mise en œuvre de la Déclaration Politique et du Plan d’action adoptés en 2009 lors débat de haut niveau de la 52e session de la Commission des stupéfiants.

Préparée à Vienne, sous la conduite d’un bureau dédié (Conseil de la SEAGNU), cette session extraordinaire a adopté dès le 19 avril la résolution intitulée « Notre engagement commun à aborder et combattre efficacement le problème mondial de la drogue » qui constitue le document final de la session.

Cette session extraordinaire constitue l’occasion pour la communauté international de réaffirmer la nécessité d’une approche globale, équilibrée et intégrée associant à la lutte contre la production et les trafics un ensemble de mesures visant favoriser la prévention de l’usage des drogues, la dispensation de soins et la réduction des risques pour les usagers ainsi que le développement alternatif.

JPEG
La délégation française conduite par M. le Ministre Patrick Kanner

En marge de cette session, la France organise conjointement avec la Suède, l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) un événement spécial de haut niveau consacré aux politiques de prévention de l’usage de drogues. Cet évènement parallèle, intitulé « Listen First », sera présidé par le Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports M. Patrick Kanner, en sa qualité de chef de la délégation française, et s’honorera de la présence de S.M. la Reine de Suède et du Directeur exécutif de l’ONUDC, M. Yuri Fedotov.

Dernière modification : 24/05/2016

Haut de page