ONUDC - Journée internationale contre la traite des êtres humains (30 juillet 2014, Vienne)

Le principe d’une journée mondiale consacrée à la lutte contre la traite des êtres humains a été adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en décembre 2013 (résolution 68/192). La première journée de ce type aura lieu ce mercredi 30 juillet 2014, et a vocation à être célébrée chaque année à la même date par la suite. Désireux de mieux faire connaitre le sort des millions de victimes de ce crime dans le monde, l’Office des Nations unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) a dans ce cadre lancé une campagne sur le thème de l’espoir.

JPEG

La France s’associe à cette journée dont le but est de sensibiliser le public au sort subi par ces personnes. Le premier plan national de lutte contre la traite des êtres humains, adopté en juin dernier par le Conseil des ministres après concertation avec les associations d’aide aux victimes, accorde d’ailleurs une importance fondamentale à la prévention du phénomène et à l’assistance aux victimes de la traite.

Par ailleurs, consciente de la nécessité d’une approche transversale et multilatérale pour lutter contre cette activité criminelle et mieux venir en aide aux victimes, la France, par l’intermédiaire de ses Représentations permanentes à Vienne, est particulièrement impliquée dans les activités multilatérales, régionales et internationales pour la prévention de la traite, la protection et l’assistance aux victimes et le démantèlement des réseaux criminels. Un nouveau projet régional multi-acteurs a d’ailleurs été adopté en juin dernier sous l’impulsion de l’expert technique international en charge de la lutte contre la traite des mineurs en Europe du Sud-Est et des Balkans.

A l’Office des Nations unies à Vienne, la journée du 30 juillet 2014 est consacrée à la dignité des victimes de la traite des êtres humains. Différentes activités sont développées et proposées pour encourager la mise en œuvre d’actions contre la traite, mais aussi pour donner de l’espoir aux victimes. A partir de 12h30, plusieurs discours, dont celui de Monsieur Yury Fedotov, Directeur exécutif de l’ONUDC, seront prononcés. Le « World Peace Choir Festival », composé de 650 enfants venus du monde entier, interprétera par la suite plusieurs chansons. Les enfants lâcheront ensuite plus de 500 ballons en forme de cœur bleu, symbole du soutien aux victimes de la traite.
Par ailleurs, l’ONUDC incite toute personne désireuse de s’investir sur ce sujet à utiliser les réseaux sociaux pour manifester leur solidarité avec les victimes.

Pour participer à la campagne :

Si vous souhaitez participer à l’effort de sensibilisation du public sur les problèmes de la traite des êtres humains, et notamment soutenir les victimes de cette pratique criminelle, l’UNODC a lancé une campagne sur les réseaux sociaux intitulées « #Igivehope ».

Le principe est le suivant :

  1. Photographiez-vous/ un collègue/ ami/ membre de votre famille avec vos/leurs mains formant un cœur (la créativité est permise, vous pouvez vous inspirer des photos publiées sur Facebook ou Twitter).
  2. Utilisant le hashtag #igivehope, partagez votre photo sur les réseaux sociaux et/ou postez là sur la page Facebook dédiée.

PNG

Pour plus d’informations sur cette action et sur les autres modalités de participation, rendez-vous sur cette page.

PNG - 407.6 ko
Infographie sur la traite des êtres humains réalisée par le Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports

Pour en savoir plus :

Dernière modification : 27/10/2014

Haut de page