L’entrée en vigueur du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires demeure notre première priorité

JPEG
*An English version of this article can be found here.

Le Président de la République, M. François Hollande, a prononcé à Istres le 19 février 2015 un discours sur la politique de la France en matière de politique nucléaire de défense, de désarmement et de lutte contre la prolifération.

Il a en particulier souligné l’attachement particulier de la France au TICE, le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires :

« […] L’outil diplomatique de la France, la politique étrangère de la France, restent pleinement mobilisés en faveur du désarmement et c’est particulièrement vrai à quelques semaines de la Conférence d’examen du Traité de non-prolifération. Notre première priorité, dans le cadre de cette discussion, demeure l’entrée en vigueur au plus tôt du Traité d’interdiction complète des essais nucléaires. Je le dis d’autant plus aisément que la France a fait la démonstration que la renonciation complète, irréversible aux essais nucléaires était compatible avec le maintien d’une dissuasion crédible. Et ce message doit être porté auprès de tous nos partenaires. […] »

En savoir plus :

Dernière modification : 07/05/2015

Haut de page