Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

The English version of the post is here.
À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le Conseil académique sur le système des Nations Unies (ACUNS) et l’Université Webster de Vienne ont organisé, avec le soutien des Missions permanentes de la France et de la Norvège, un symposium ayant pour objet de mettre en lumière les violences commises par les groupes et organisations terroristes à l’encontre des femmes et de débattre des réponses à apporter par la communauté internationale.

JPEG

Dans l’intervention prononcée au cours de ce symposium, l’Ambassadrice et Représentante permanente de la France, Madame Marion Paradas, a rappelé que le cadre international, tout en demeurant pertinent, était mis au défi par l’action de groupes tels que Daesh et Boko Haram, appelant à la nécessité de réponses complémentaires. Tel était d’ailleurs, pour partie, l’objet de la Conférence internationale organisée à Paris le 8 septembre dernier sur les victimes de violences ethniques et religieuses au Proche Orient. Trois principes devaient, à cet égard, guider notre réponse collective :

  • la nécessité de l’action humanitaire,
  • l’impératif moral et juridique de lutter contre l’impunité,
  • la responsabilité politique, y compris l’emploi d’une force légitime pour protéger et mettre en œuvre des principes universels qui ne peuvent rester vains.

Le symposium a également bénéficié des témoignages bouleversants sur la situation de femmes livrées à la barbarie d’organisations extrémistes en Irak et Syrie, ainsi que d’éclairages sur les initiatives, grandes ou modestes, desquelles il est ressorti que le monde pouvait et devait continuer de rechercher sans relâche la cessation des violences commises à l’encontre des femmes et lutter contre l’impunité de leurs auteurs.
JPEG

La déclaration de l’Ambassadrice et Représentante permanente de la France, Madame Marion Paradas est disponible ici.

En savoir plus :

Dernière modification : 16/12/2015

Haut de page