Représentation permanente de la France auprès de l'Office des Nations Unies et des Organisations internationales à Vienne
fontsizeup fontsizedown

 français    English  

Accueil » Nucléaire » Actualités archivées » Archives 2006-2013 » Archives 2006-2012

AIEA : Les experts français présents lors du Forum scientifique sur le cancer dans les PED

Lors du Forum scientifique de l’AIEA (les 21 et 22 septembre 2010), qui avait cette année pour thème la lutte contre le cancer dans les pays en développement, plusieurs experts français ont participé aux débats dont Monsieur Claude Birraux, envoyé spécial du Ministre des Affaires étrangères et européennes, Madame Agnès Buzyn, Présidente du conseil d’administration de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) et le Professeur Fabien Calvo, directeur adjoint de l’Institut National du Cancer (INCa).

Claude BirrauxM.Claude Birraux, Membre de l’Assemblée nationale et Président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et techniques, s’est exprimé au nom de M. Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors de l’ouverture du Forum. Retrouvez ici le discours prononcé par M.Claude Birraux le 21 septembre 2010 au Forum scientifique de l’AIEA.

PDF - 53 ko
Discours de M. Birraux au Forum scientifique de l’AIEA

Agnès Buzyn, Présidente du conseil d'administration de l'IRSN lors du Forum scientifique Mme. Agnès Buzyn (IRSN), est intervenue, au cours du débat dédiée à l’utilisation sûre et adéquate des technologies nouvelles en médecine radiologique. Elle a rapporté les enseignements tirés des expertises des accidents de radiothérapie et de radiologie survenus en France, proposant plusieurs axes d’amélioration : une meilleure connaissance des doses effectivement délivrées, un meilleur encadrement des pratiques, une meilleure formation des professionnels et le développement d’une culture de sûreté. Une réflexion devrait selon elle voir le jour entre les industriels du secteur (machine et logiciels), les gouvernements et les patients pour qu’une culture de sûreté, analogue à celle mise en place dans l’industrie nucléaire soit développée.

Le Pr. Calvo (INCa) a, quant à lui, présenté l’intérêt d’une approche intégrée de la lutte contre le cancer et souligné la nécessité d’utiliser au mieux les ressources disponibles en développant des synergies avec les organisations et programmes existants. Le Pr. Calvo a rappelé également l’importance des programmes de formation pour assurer les meilleures pratiques, notamment de sûreté.

Pour plus d’informations : voir le site internet du Forum scientifique de l’AIEA


publié le 22 octobre 2013

Liens

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS