AIEA – Exercice de crise conjoint entre la France et l’IEC (Centre des incidents et des urgences) [en]

Les participants testent les méthodes de diagnostic de l'AIEA - JPEG
Les participants testent les méthodes de diagnostic de l’AIEA.

Pour la première fois le 17 novembre 2015, un exercice de crise mené par des représentants de l’Institut français de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) a permis de tester les capacités du Centre des incidents et des urgences (IEC) de l’AIEA à établir le diagnostic et le pronostic d’une situation d’urgence nucléaire. L’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) et la Représentation Permanente de la France auprès de l’ONU et des Organisations Internationales à Vienne ont participé à cet exercice en qualité d’observateurs.

Au cours de l’exercice, préparé sous la coordination de l’IRSN, les participants ont simulé un incident à la centrale nucléaire française de Chinon.
Avec les données fournies par l’IRSN, l’équipe d’intervention de l’IEC a établi le diagnostic de la situation. Après avoir évalué la gravité de l’évènement et son classement sur l’échelle INES (International Nuclear Event Scale), l’équipe d’intervention de l’IEC a pu confirmer que les mesures de protection de la population et de l’environnement prises par les pouvoirs publics français dans le scénario étaient conformes aux normes et directives internationales de sûreté.
Pour les experts de l’IRSN, il s’agissait de tester l’adéquation et l’opportunité des informations qu’ils fourniraient à l’IEC en fonctions des besoins et des outils à disposition de l’équipe de l’IEC.

Cet exercice a notamment permis à l’AIEA et à l’IRSN de mieux appréhender l’intérêt d’une liaison technique entre le Centre de crise de l’IRSN et celui de l’AIEA.
Ce premier exercice de crise fructueux entre la France et l’AIEA devra être renouvelé dans les prochains mois pour renforcer les capacités des différents acteurs français et internationaux à collaborer en situation d’urgence.

En savoir plus :

Dernière modification : 15/12/2015

Haut de page